image1
image2
image3
image4

L’examen de photographies aériennes et d’images satellitaires d’échelles variées, à l’aide de logiciels de visualisation 3D ou de stéréoscopes à miroirs, donne accès à un large spectre d’informations sur le milieu physique et permet :

  • D’identifier, de circonscrire et de caractériser les matériaux de surface et les formes du terrain
  • D’évaluer les géorisques (érosion, inondations, etc.)
  • D’optimiser l’aménagement du territoire et la localisation d’infrastructures
  • D’inventorier et de caractériser les sources de matériaux d’emprunt
  • De planifier des campagnes d’investigation au terrain
  • D’identifier les éléments naturels de valeur exceptionnelle
  • De saisir l’ampleur des impacts d’événements géologiques progressifs ou catastrophiques, d’en comprendre les causes et d’anticiper leur évolution
  • De documenter l’évolution naturelle ou anthropique du paysage
  • De reconstituer l’histoire de l’occupation du territoire