Skip to content

En ces temps où le télétravail et les réunions à distance sont de mise, le partage rapide et efficace des données via le web est devenu un incontournable. Pour les utilisateurs de données géographiques, le recours à l’infonuagique pour créer, consulter, partager des cartes interactives sur le cloud, facilite grandement les discussions et échanges et participe à l’avancement des projets malgré la distanciation.
Mots clés : Cloud / télétravail / Cartes

Étant déjà familière avec les produits de la famille ESRI, Poly-Géo s’est tournée spontanément vers l’application ArcGIS online comme plateforme de collaboration Web. Celle-ci présente plusieurs avantages :

  • Elle est très couramment utilisée et alimentée par ceux qui génèrent des données géographiques, donc donne accès à une variété d’informations;
  • Elle offre la possibilité de créer des cartes interactives rapidement sur le cloud et à faible coût, à partir de données thématiques publiques et gratuites (de plus en plus courantes) ou en ajoutant des données spécifiques à un projet sous différents formats .shp, .kml, .xls …etc;
  • Elle est facilement accessible par un lien hypertexte, même à ceux qui n’ont pas l’application ou qui ne sont pas des habitués de ESRI;
  • Elle offre la possibilité d’ajouter des modules afin d’effectuer des opérations de base sur ces cartes (calcul de longueur, superficies, coordonnées géographiques, dessin, etc.)
    Cloud / télétravail / Cartes

courtoisie ESRI – ArcGis Online ®

Données et cartes
Opérations sur le terrain
Processus avancés

Comment Poly-Géo utilise l’infonuagique pour interagir avec ses clients ?

Au stade embryonnaire d’un projet : afficher un site ou une zone d’intérêt, ainsi que l’imagerie et les données géographiques de base (par ex. orthophoto, topographie, hydrographie, réseau routier, tel qu’illustrés dans l’exemple A ci-dessous), ce qui permet de faciliter les discussions et de cibler les principaux enjeux et besoins d’un projet futur.

Zone d’étude reçue du client (World imagery)

En début de projet : faire une sélection de données thématiques ouvertes (publiques et non confidentielles) pertinentes selon les besoins, les importer et les paramétrer pour faciliter leur consultation en ligne. À cette étape, on affiche le plus souvent le modèle numérique de terrain (montré en ombré dans l’exemple B ci-dessous), afin d’y superposer entre autres, les milieux humides et hydriques (affichés avec différents aplats de vert), les zones à risque de mouvement de masse (délimités par les lignes fléchées vertes) ou encore, la tenure des terres, les limites d’aires protégées, les données sur les sablières/gravières, etc.

Modèle numérique de terrain (MNT) avec milieux humides potentiels (Canards illimités) et zones de glissement de terrain potentielles (MTQ).

En cours de mandat : transmettre des données thématiques spécifiques (en mode privé), par exemple, la délimitation des matériaux de surface, l’identification de zones sensibles à l’érosion ou d’axes ou sites potentiels pour l’installation d’infrastructures. L’exemple C ci-dessous montre que les terrains élevés de l’extrémité Est de la zone d’étude sont essentiellement rocheux (en rose) et que le reste du territoire est occupé par des dépôts argileux (en bleu), fréquemment recouverts de vastes zones tourbeuses. Dans la partie centrale de la zone d’étude, les argiles sont fortement ravinées et portent les cicatrices d’anciens glissements de terrain.

Recommandations apposées sur la cartographie des dépôts de surface (Polygéo inc.)

En cours de mandat : utiliser la plateforme comme espace collaboratif (en mode privé) pour faciliter les réunions à distance, effectuer le suivi de l’avancement du travail en temps réel (par ex. lors des relevés de terrain) ou encore discuter de problématiques ou enjeux déterminants pour la suite du projet, tel que ceux annotés sur la carte de l’exemple D.

Remarques du client apposées sur la cartographie des dépôts de surface (Polygéo inc.)
Les informations illustrées dans l’exemple ci-dessus sont données à titre indicatif et ne peuvent être utilisées pour d’autres fins que la présente publication

Depuis plus de 30 ans, Poly-Géo profite des avancées du domaine de la géomatique et développe de nouveaux outils pour mieux vous servir.

Pour en savoir plus sur la cartographie en ligne et ses avantages, voici un article complémentaire (en anglais).

Pour plus d’information, n’hésitez pas à vous référer à notre section « services » ou à télécharger notre Livre blanc.

Livre blanc gratuit

Découvrez les possibilités et les pièges de Google Earth® et apprenez à détecter quand faire appel à des experts.

Back To Top